La rencontre avec Pioupiou

La rencontre avec Pioupiou

Il était une fois, dans un pays non lointain, une femme d’une trentaine d’années qui s’en allait à l’épicerie du coin. elle s’appelait Yallah.
Dans cette épicerie, ils vendaient de tous : nourriture, bibelots, cigarettes…
Il y avait même une pièce à l’arrière. L’épicier y élevait des poules qui pondaient des oeufs, qui devenaient des poulets et qu’il vendait après.
Yallah venait à l’épicerie s’acheter des cigarettes avec les 6 euros 50 qu’il lui restait ce mois-ci !
L’épicier partit dans son arrière pièce pour aller les lui chercher. Et, quand il revint, elle se mit à lui parler de l’élevage de poules. C’est là qu’il lui raconte que les œufs allaient bientôt éclore.
Ça lui rappelle alors un vieux rêve : celui de posséder une poule ! Elle sait que cela la comblerait de joie.
L’épicier quant à lui fumait cigarette sur cigarette. Un nuage de fumée régnait dans l’atmosphère.
Elle se demanda alors comment la poule pouvait respirer et dans quelles conditions les poussins allaient vivre.
Elle eut d’un coup, un haut le cœur.
En un éclair, elle décide de lui demander d’acheter un œuf !
« Combien pour un œuf ?  »
-Ils vont bientôt éclore ! Quand ils deviennent des poulets, je les vends 6 euros 50 ! »
Plus aucune cigarette, plus d’argent ! Elle ne sait plus quoi faire ! Elle ne cesse de penser à ces poussins qui vont naître dans toute cette fumée.
Elle regarde l’épicier : il a les doigts jaunis, le teint grisâtre, la voix comme un vieux disque rayé et une toux incroyablement forte.
Elle est fumeuse aussi mais il lui reste un cœur. Elle ne supporte plus cette situation. Elle a les larmes qui lui montent. Elle se décide alors :
« Je prends l’œuf! »

A t’elle regretté son choix ?
Pas un seul regret ! Grâce à lui, elle s’est libérée des chaînes qu’elle avait depuis si longtemps et qui la blessaient tant !
Pour mieux s’en occuper, elle ne garde plus rien de son esclavagisme passé : ni rancune, ni regret, ni culpabilité. Elle veut aller de l’avant.
D’autres sont encore dans l’engrenage. Ne plus le voir : impossible ! Mais eux deux, peuvent dorénavant montrer le chemin de la liberté en l’incarnant, en le vivant.

Pioupiou a aujourd’hui 25 jours. Il grandit bien. Elle le chérit tous les jours.
Chaque jour il devient de plus en plus fort, c’est comme s’il avait du pouvoir …..

3 réflexions sur “La rencontre avec Pioupiou

  1. Merci Miss Terre pour cette belle parenthèse
    dans ma fin d’aprèm passée dans tes mots !

    Une nouvelle forme de texte que je découvre de toi…
    Un scénario… Moi je valide j’ai beaucoup aimé !!
    Et beaucoup toussé aussi avec toute cette fumée !!
    Yallah a pris la bonne décision… 6€50 investis pour une belle amitié au lieu de les faire partir en fumée, elle a assuré Yallah !!
    👋👋

    Aimé par 1 personne

    1. Salut CI3ar Soul ☺️, merci de m’avoir lu 🙂 Petite histoire inspirée par un groupe Facebook génial « je ne fume plus » ! Quand on stoppe à chaque étape on a des pioupious 🙂 Le groupe est super et m’a bien aidé pour stopper tabac à maintes reprises ! Oui, c’est dur dur de s’en passer mais c’est vrai que c’est quand même mieux sans 😉 Merci pour tes encouragements !!
      Chose promise chose due, je me limite à 2 dosettes de café par jour ! Pas évident mais je tiens et me sens mieux ! Je m’aide du livre de Guillaume Fond « devenez la meilleure version de vous même en 3 étapes » !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s