L’oiseau

Qualités aux noms élogieux

On se réjouit bien de tes chants

On t’admire jouer en volant

Petit animal si merveilleux

 

Tu embellis tout l’instant présent

Avec un spectacle en couleur

Où soudain tu prends de la hauteur

Réussis à suspendre le temps

 

J’imagine parfois ta place

Goute alors toute ta chance

Cette idée de l’être me séduit

 

Ta vie avec ses airs rêvés

Me cause une totale envie

Désir né d’être réincarné

4 réflexions sur “L’oiseau

  1. Bonjour bonjour Miss Terre 🤗
    Merci pour ce si beau texte, ce si beau don offert au monde de la poésie !
    Que les oiseaux sont bénis que de pouvoir voler !
    Je te souhaite un bon week week, je te le souhaite rempli des plus beaux rêves inimaginables !

    Je me permets, si tu me le permets 🙂 de te partager (si bien sûr tu as le temps d’y jeter un oeil Miss Terre), la traduction (un peu personnelle mais j’espère correct) d’une chanson des Pink Floyd que j’adore depuis presque toujours (mon frère m’a fait découvrir très jeune les groupes Pink Floyd et U2).

    Regarder le clip de cette chanson a toujours été un grand moment pour moi.
    Sans savoir si tu la connais ni même savoir ton niveau d’anglais la voici, texte et clip…

    J’adore le clip qui commence par la récolte du bon grain, symbole d’une belle récompense après de gros efforts…
    Le héros dans le clip va, sans peur, s’élancer du plus haut sommet et voler et planer pour son plus grand bonheur, il va rêver en plein jour !!
    Attention ça risque d’un peu décoiffer !! 😂
    Cette chanson c’est « Learning To Fly » des Pink floyd :

    Texte :
    Au loin, un ruban de noir
    Étiré au point de non-retour
    Une idée folle, dans un champ balayé par le vent
    Debout seul, mes sens tourbillonnent
    Aux prises d’une fatale et vive attraction, comment
    Puis-je m’échapper de cette emprise irrésistible ?

    Je ne peux quitter des yeux le ciel qui m’entoure
    Sans voix et abimé, un inadapté (marginal) cloué au sol
    De la glace se forme aux bouts de mes ailes
    Ignorant les avertissements et croyant tout savoir
    Aucun voyageur expérimenté pour me guider vers moi-même
    Sans énergie, vide et figé
    Une âme tendue, sous tension, qui apprend à voler
    Conditionné pour rester au ras du sol mais déterminé à essayé
    Je ne peux m’empêcher de regarder le ciel qui m’entoure
    Sans voix et déformé, un inadapté cloué au sol
    Surplombant la planète, soutenu par ma prière
    Mon auréole défraichie laisse une trainée dans l’air pur
    A travers les nuages je vois : Mon ombre vole !
    Apercevant un rêve non remis en question par la lumière du jour
    qui pourrait entrainer mon âme au 7éme ciel (être heureux)
    Aucune sensation n’est comparable avec ça
    En apesanteur, en état de béatitude
    Mon esprit et le ciel ne font qu’un
    Muet et abimé, un invalide cloué au sol

    Clip :

    👋👋

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s